Qu’attendre de l’inattendu ?

Lorsqu’une force puissante et imprévisible frappe un monde déjà instable, il est bien légitime de retenir son souffle en s’interrogeant sur ses conséquences pour l’économie mondiale. Mais tout est-il vraiment si noir pour les investisseurs ?
En 2019, les marchés ont été très instables, mais positifs dans l’ensemble, laissant entrevoir – en partie – des perspectives prudemment positives pour 2020. Mais quelques semaines plus tard, l’apparition du coronavirus, une réalité imprévisible, a bouleversé la politique, les marchés et les communautés, mais également les perspectives pour l’année à venir. L’optimisme prudent a fait place au pessimisme. Pour autant, cela ne signifie pas que les opportunités d’investissement ont totalement disparu.
BOULEVERSEMENT D’UN MONDE PERTURBÉ
Avant même l’apparition du coronavirus, l’économie mondiale traversait une période de grande incertitude. L’instabilité politique, les tensions géopolitiques et les politiques monétaires antagonistes troublent en permanence notre société interconnectée. Certains facteurs en constante transformation, comme le changement climatique et l’innovation technologique, font qu’un équilibre durable est difficile à atteindre. Et, comme à l’accoutumée, les marchés sont confrontés et menacés par la volatilité. Concernant 2020, les observateurs avaient leurs préoccupations spécifiques, que ce soit le Brexit, le protectionnisme ou la guerre commerciale sino-américaine, mais dans l’ensemble, ils envisageaient une croissance modeste et une faible inflation dans un contexte de taux d’intérêt bas et de poursuite de l’assouplissement quantitatif (QE) en zone euro.
L’arrivée du coronavirus a bouleversé ces prévisions. Les consommateurs du monde entier sont désormais peu enclins à voyager, à faire des achats ou à fréquenter les restaurants, les salles de sport, les cinémas et les pubs, ou se voient interdits de le faire, tandis que les entreprises se montrent prudentes dans leurs investissements, la combinaison de ces facteurs créant un choc important sur l’offre et la demande mondiales.
S’il n’est pas encore possible de mesurer l’impact total d’un catalyseur d’une telle ampleur et dont les effets perdurent, nous pouvons toutefois analyser certaines de ses conséquences profondes sur notre société interconnectée.
NATIONS ET BARRIÈRES
Un des domaines les plus durement touchés par la pandémie de Covid-19 est la géopolitique. Avant la propagation du virus, le sentiment nationaliste dans le monde entier remettait déjà en question les visions mondialistes sur la façon dont nous devrions nous déplacer, nous comporter et commercer. Aujourd’hui, dans l’urgence de la réponse à la pandémie, les pays érigent de nouvelles barrières pour limiter les déplacements à destination et en provenance de certains pays. Mais ces barrières se maintiendront-elles au-delà de la pandémie elle-même ?
L’ascension géopolitique et financière de la Chine, qui semblait inéluctable il y a quelques mois à peine, subit incontestablement un coup dur en termes de relations publiques et d’économie. Le choc économique, bien qu’il ne puisse pas lui être attribué, pourrait également constituer un obstacle considérable à la réélection de Donald Trump, ce qui aurait des répercussions tant en termes de politique intérieure américaine que de politique internationale. Enfin, dans l’Europe post-Brexit, la pandémie pourrait être l’occasion de s’interroger sur les équilibres économiques, politiques et sociaux de l’Union Européenne.
IMPACTS LES PLUS VIOLENTS…
En se penchant sur les répercussions économiques du Covid-19, on peut naturellement s’attendre à ce que certains secteurs soient plus durement touchés que d’autres. Le secteur du transport sera profondément marqué, tant à court terme qu’à long terme. Les déplacements jugés inutiles sont aujourd’hui évités, non seulement entre régions, mais également à l’intérieur d’une même ville. À l’avenir, on peut s’attendre à voir une certaine réticence à renouer avec les anciennes habitudes, ce qui nuira considérablement aux croisiéristes et aux compagnies aériennes low cost. De manière plus générale, les entreprises et les particuliers vont probablement réévaluer leurs besoins en matière de transport aérien, déjà remis en question par le « flight shaming » écologiste.
Les secteurs de l’hôtellerie et de la restauration du monde entier seront touchés, de même que le commerce de détail, le sport, le divertissement et les activités culturelles. Les prix des matières premières seront très probablement affectés pendant longtemps et, si une telle évolution peut être bénéfique pour les consommateurs, elle aura également de graves conséquences, poussant certains acteurs à la faillite.
…ET REBONDISSEMENTS PLUS POSITIFS
À mesure que les habitudes quotidiennes se transforment, certaines entreprises et certains secteurs d’activité vont prospérer… La nécessité de télétravailler renforce les besoins de vidéoconférence et d’autres services connexes. De plus, tandis que la distanciation sociale éloigne physiquement les gens, la technologie est appelée à jouer un rôle plus important que jamais dans leur vie personnelle en les aidant à se connecter dans le monde numérique. De nombreuses entreprises, telles que les théâtres, les musées et les gymnases déplacent leur offre en ligne, tandis que les services de streaming enregistrent des pics de fréquentation.
Enfin le secteur des produits pharmaceutiques et celui de la santé seront eux aussi touchés de manière positive. L’urgence de trouver un vaccin entraîne une hausse des financements destinés à la recherche, tandis que la pandémie met en évidence la nécessité d’améliorer les prestations de santé publique et d’envisager de nouvelles politiques de soutien, à court et à long terme.
L’INSTABILITÉ COMME SOURCE D’OPPORTUNITÉS
Malgré une situation économique qui semble être la plus instable depuis 2008, les opportunités d’investissement ne manquent pas. Les entreprises des secteurs de la technologie et de la santé, par exemple, devraient bénéficier respectivement de l’évolution de nos modes de travail et d’un regain d’intérêt pour les soins de santé. Mais d’autres opportunités devraient se présenter au cours des semaines et des mois à venir. Identifier celles-ci tant que leurs prix sont attractifs ne sera pas facile, et pour ce faire, il convient d’adopter une perspective plus large sur les problèmes auxquels la société et l’économie mondiale sont confrontées.

THÈMES D’INVESTISSEMENT ET EXPERTISES

En savoir plus sur nos thèmes d’investissement et expertises.
Copy link
Powered by Social Snap